EDITO

Viens, Seigneur Jésus, nous t’attendons !

Le début de ce mois coïncide avec l’entrée dans un temps nouveau, une nouvelle année liturgique : l’année A qui s’ouvre par le temps de l’Avent.

Ce temps de grâce nous est offert pour vivre la triple venue parmi nous du Christ Roi de l’univers, Celui en qui toutes choses ont été fondées.

Il est déjà venu nous révéler, par toute sa vie, le vrai Visage de notre Père : “Qui me voit voit le Père ” (Jn 14,9).

Il vient chaque jour à travers le visage du frère et de la sœur qui sont dans le besoin (les affamés, assoiffés, étrangers, les sans vêtements, les malades et les prisonniers) : ” Tout ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères/sœurs c’est à moi que vous l’avez fait” (Mt 25,40).

Il reviendra, un jour, à coup sûr, dans la Gloire. Nul ne le connaît, ce jour : ni nous, ni les anges, ni le Christ lui-même. Seul le Père en détient le secret ! (Mt 24,36).Ce sera la surprise du chef.

Tous tendus vers ce jour, l’essentiel pour nous est de vivre intensément et d’habiter réellement  le PRÉSENT :

– dans l’humble accomplissement de nos tâches au quotidien.

– dans l’imitation du Christ fidèle Serviteur de l’AMOUR authentique.

– et dans une fervente et incessante prière : Viens, Seigneur Jésus, nous t’attendons ! Car nous avons vraiment besoin de toi pour renouveler la face de la Terre.

Bonne marche vers Noël !

Merveilleuse incarnation du Christ dans nos cœurs, nos familles, nos communautés, l’Eglise et dans l’Univers entier.

P. Gilbert DAMPATY